...patience

NAISSANCE DU REPAS DE 3E TYPE

Projet: Repas de 3e type
Accueil: Fai-ar / Derrière le Hublot
Dates: 22.10.2018 - 10.11.2018
Participants: César, David

L’équipe à la sortie du repas, photo ©DandyManchot

Le Repas de 3e Type à été réalisé en 2018 dans le cadre d’un labo organisé par la Fai-ar, Formation Supérieur d’Art en espace Public et NCNC, collectif de création de films en espace public. Nous avons été acueillis par la scène conventionnée d’intérêt national d’art en territoire Derrière le Hublot pour la création d’une forme en lien avec le territoire de Capdenac.

Article de la Dépèche

NAISSANCE DE LA BOÎTE À RÊVES

Projet: Boîte à Rêves
Accueil: L.A.C / Prise Imer / Cartonnerie
Dates: 19.07.2020 - 22.08.2020
Participant·es: Elise, David

Collage d’un rêve de Némo au bains des Pâquis de Genève

Le dispositif de la Boîte à Rêves est né pendant le premier confinement, d’une envie de réaliser un spectacle de Lambe Lambe, théâtre de marionnette miniature joué pour une personne dans une boîte à chaussures. De fil en aiguilles, la boîte à chaussures à pris la forme d’une chambre noire.

Un rêve de Little Nemo à Moirans-en-Montagne

Le projet réalisé en cinq semaines et joué trois fois pendant l’été 2020 est soutenu par la Loterie romande et la DRAC de Franche Comté. Il est construit au L.A.C. de La Chaux-de-Fonds, à la Prise Imer puis à la Cartonnerie de Mesnay. Le spectacle littleNemo, porté par la cie boxÖffice, est ensuite joué dans le cadre des Folles échappées des fous de la falaise, à deux reprises, en collaboration avec les médiathèques de Franche-Comté et lors du Festival Débranchés de Neuchâtel.

Présentation du dispositif à Verges

Forte de cette expérience, l’idée d’une organisation plus collective et participative autour dispositif naît. Suit la dissolution de la cie boxÖffice et la création de la MàF, la Machine à Fumée productions, collectif d’art en espace public établi à La Chaux-de-Fonds.

CRÉATION COLLECTIVE I

Projet: Boîte à Rêves
Accueil: Théâtre de l’ABC
Dates: 06.02.2021 - 10.02.2021
Participant·es: Elise, Garance, David, Bisou, Ju

Le minotaure au théâtre de l’ABC

L’objet des premières résidences est de trouver une manière collective d’écrire avec la Boîte à Rêves. Après un tour de table, deux histoires sont retenues et développés collectivement. Le fait d’avoir plusieurs récits brouille la clarté narrative et n’est pas souhaitable. L’enthousiasme généré par le dispositif permet de constituer un noyau d’une dizaine d’artistes autour de la Boîte à Rêves.

CRÉATION COLLECTIVE II

Projet: Boîte à Rêves
Accueil: Théâtre de l’ABC
Dates: 06.04.2021 - 10.04.2021
Participant·es: Garance, Ju, David, Ma, Bisou

L’ours et la mer au théâtre de l’ABC

Une des deux histoires proposées lors de la première résidence est développée par une personne lead. Cette option n’est pas retenue, la volonté étant d’assumer collectivement la responsabilité d’une création exigeante. La résidence en intérieur permet de développer et d’affiner les outils d’ombre chinoises et de jeu marionnettique.

TRANSFORMATION DE L’ÉCRAN

Projet: Boîte à Rêves
Accueil: L.A.C.
Dates: 14.06.2021 - 18.06.2021
Participants: Bisou, David

L’écran est doté d’une lentille de Fresnel qui diffuse de manière homogène la lumière sur toute sa surface. Le passage du plexiglas au verre permet une utilisation plus variée des matériaux et effets d’ombres. Les essais faits lors de cette résidence confirment que l’utilisation initiale en extérieur et de jour est la plus pertinente. Elle permet d’obtenir une image de qualité sans besoins de lumière artificielle.

MONTAGE SUR REMORQUE

Projet: Boîte à Rêves
Accueil: L.A.C.
Dates: 05.07.2021 - 09.07.2021
Participants: Ju, David, Bisou, Luca, Arthur

Fin du montage dans la grange du L.A.C

L’installation du dispositif sur une remorque fait évoluer la Boîte à Rêves sur de nombreux aspects techniques. Le montage et démontage passent de 45 à 20 minutes, la structure est contenue dans la remorque et peut être tractée par un véhicule avec crochet. L’objet tel qu’il est nouvellement présenté permet de créer une interaction forte avec l’espace public. Un grand Merci à Antoine d’avoir fait don de sa remorque.

CRÉATION REIMS

Projet: La Boîte à Rêves
Accueil: Le Jardin Parallèle
Dates: 13.07.2021 - 19.07.2021
Participants: David, Ju, Viktor, Bisou, Jean-Do

Début de résidence à Reims

En juillet, le Jardin Parallèle de Reims accueille la MàF en résidence. Pour cette création, un vidéoprojecteur est installé. Il ajoute une troisième couche visuelle. Cette option autorise de préparer en intérieur certains éléments de l’histoire en cas de mauvais temps. L’aspect visuel nous à convaincu·es. La vidéo pourra être utilisée dans les prochaines créations. Toutefois nous préférons pour l’instant la simplicité technique des ombres chinoises et de la chambre noire: une forme d’Arte povera. Un grand merci à la Boîte à Images de nous avoir prêté sa voiture.

Hypericare à Reims

Le Jardin Parallèle programme la création qui découle de la résidence précédente dans le cadre du festival Ultrabox. Le Festival se déroule à proximité d’un étang et l’idée de faire tomber Icare dans l’eau viens assez vite. Un Icare que l’on renomme Hypericare pour l’occasion, qui emploie tous les moyens pour essayer de voler, en vain.

Story Board de Hypericare

CRÉATION CHARLEVILLE-MEZIÈRE

Projet: Boîte à Rêves
Accueil: Aire de camping-car
Dates: 21.09.2021 - 25.09.2021
Participant·es: Eli, Stefi, Margo, David, Viktor

Hypericare à Reims

En septembre, la MàF décide de se rendre à Charleville-Mezière, pendant Festival Mondial de Marionnettes. La création s’est déroulée en deux jours, sur une place de parking pour camping-car de la capitainerie. Un élément essentiel est sorti de cette expérience: les représentations se sont déroulées à guichet fermé, par le bouche à oreille. Le simple fait d’avoir fait la création in situ a éveillé la curiosité des passant·es qui sont venu·es voir le spectacle le lendemain et le surlendemain. Un grand merci à Géraldine de nous avoir prêté sa voiture.

Arthur Rainbow à Charleville-Mézière

La Volvo de Géraldine et un jouet pour enfants ont inspirés l’histoire d’Arthur Rainbow and the Bad Cloud. Le héro voyage en auto et se fait attaquer par un extra-terrestre descendu tout droit d’un menaçant nuage. Il s’en sort grâce à son fusil, cool. La bête finit quand même par lui tomber sur le coin de la gueule.

CRÉATION LA CHAUX-DE-FONDS

Projet: Boîte à Rêves
Accueil: Théâtre de l’ABC
Dates: 17.05.2022 - 20.05.2022
Participant·es: Elise, Stefi, David, Bisou, Ju, Rémy, Blanche, Viktor, Camion, Gab

Arrivée à la Place du Marché

Le lieu de jeu choisi pour cette première création de la saison 2022 est situé sur la Place du Marché, au centre ville de a Chaux-de-Fonds. La majorité des Artistes de La MàF habite ici, et l'envie de faire participer toutes les personnes disponibles est assez claire depuis le début. La place devenue piétonne il y a peu en fait un terrain de jeu privilégié pour y rencontrer les habitués du lieu.

Bricolage avec les enfants de la place

La Boîte à Rêves est installée en face de l'arrêt de bus aux vitrages courbes et à la structure de béton raffinée. Très vite, l'architecture moderne du bâtiment se transforme en cabine de vaisseau spatial. Le cadrage inspire un univers de voyage dans l'espace. L'action du rêve se déroule principalement à l'intérieur c'est là qu'a lieu la performance musicale. Quelques actions se déroulent à l'extérieur mais les éléments urbains tels que la route ou les immeubles se transforment en ciel étoilé d'ombres chinoises.

Un des costumes de l'équipage

Gab, Rémy et Stefi jouent la bande sonore, tout en occupant la place centrale des membres de l'équipage du vaisseau; la musique est ce qui permet au vaisseau d'avancer, "Il faut que ça groove groove". Les costumes rétro-futuristes fabriqués par Bisou et Camion sont faits de couverture de survie pour refléter au maximum la lumière et leur donner la meilleure visibilité possible à l'écran. Camion invente un personnage extra-terrestre parasite et bienfaisant; l'image de l'oiseau posé sur la tête de l'hippopotame, il vit sur le pont du vaisseau comme chez lui. Blanche propose un personnage d'étoile perdue et déprimée; elle vient perturber la course du vaisseau quelques instants avant de trouver sa place au sein de l'équipage.

Représentation vue du vaisseau

La création se déroule du mardi au vendredi à même le sol, aux terrasses des cafés, autour d'un repas au restaurant du théâtre de l'ABC. Le kiosque situé dans le prolongement de l'abri-bus offre de prendre l'électricité chez lui. Merci. Les enfants du quartier, dont la place est le terrain de jeu entre la sortie de l'école et le repas du soir, nous célèbrent avec enthousiasme. Les habitués de la place accueillent avec le sourire notre invasion loufoque. Tous deviennent complices de la performance.

Le vaisseau depuis la Boîte à Rêves

PAROLES

C’est un vaisseau qui n’a pas besoin d’essence … 4X
Il faut que ça groove groove
Il faut que ça groove gros 4X
C’est un vaisseau qui n’a pas besoin d’essence
mais de musique qui bounce 4X
Il faut que ça groove groove
Il faut que ça groove gros 4X
Si on respect la rythmique / rythmique
on arrivera bien plus vite / plus vite 2x

étoile

Petite étoile
dis moi ça va pas t’en fais une drôle de tête
Petite étoile
viens donc avec nous on se rend à une fête
étoile, ce n’est pas un hasard
étoile, si tu es tombé sur nous
étoile, j’irais même jusqu’à dire
étoile, que c’est un rendez vous
car on a besoin d’une lumière
pour illuminer notre concert

Article journal Le Ô

RÉSIDENCE AVEC LE CALEIDOSCOPE

Projet: Boîte à Rêves
Accueil: L.A.C
Dates: 23.05.2022 - 27.05.2022
Participants: Dejan, David, Kit, Julien

Vue du Caleidoscope depuis la Boîte à Rêves

La Boîte à Rêves et le Caléidoscope se retrouvent pour tâter le terrain, en prévision d’une coopération lors du festival “A Family of Humans*” qui se déroule du 16 au 20 août 2022 à La Chaux-de-Fonds. Comment deux projets si différents dans leur organisation peuvent-ils se rencontrer ?

La Boîte à Rêve nécessite une structuration horlogère pour caler ses animations avec la réalité. La limite de deux spectateur·ices lui impose une durée comprise entre cinq et dix minutes pour pouvoir être jouée en boucle. Un travail de préparation et d’ajustement ou rien n’est laissé au hasard.

Le Kaléidoscope est une réflexion autour de la transformation des matières et de la déstructuration des espaces. D’après le technicien Gaël Chappuis, “l’établissement d’une fiche technique concrète est un exercice presque aussi loufoque ou compliqué que la classification de cette expérience artistique dans un carcan disciplinaire.”

Le premier est un dispositif compact, précis, rapide, capable de créer un spectacle en trois jours avec les moyens du bord. Le second est une expérience mouvante et fluide, se jouant de toute injonction à prendre forme.

Chacun, par essence, sait s’adapter, au contexte qui l’accueil. Tout deux mélangent théâtre, musique, danse, projection, et c’est là que les interactions se produisent. L’un dans l’autre, ils se côtoient à des rythmes différents, se croisent et interfèrent, prennent acte de la présence de l’autre sans se compromettre.

CRÉATION LA SAILLANTE

Projet: Boîte à Rêves
Accueil: La Saillante
Dates: 19.06.2022 - 24.06.2022
Participants: David, Viktor, Bab, Adèle, Mãks

Enfants autour de la Boîte à Rêves
Équipe de la Boîte à Rêves sous une bâche
Décors et spectateurs de la Boîte à Rêves

La création initialement prévue devant le cinéma du Quai des arts de Usson en Forez à été annulé pour cause de mauvais temps. Le couvent de la Saillante, lieu de résidence ou nous étions accueillis, à 10 km de là, nous a proposé de faire la création dans ses locaux. Nous avons réalisé en peu de temps une histoire de château hanté. À la tombée de la nuit, la cheminée se réveille, les fantômes se mettent à danser, une joyeuse fête se met en branle tout en musique.

storyboard du spectacle Au Château

CRÉATION STADE DE LA POYA

Projet: Boîte à Rêves
Accueil: Festival Aléas, La Tour Vagabonde
Dates: 08.08.2022 - 14.08.2022
Lieu: Chemin de l'Abbé-Freeley 2 | 1700 Fribourg
Participants: Gab, David, Stefi, Viktor, Vanda

trois artistes assis sur la Boîte à Rêves
la Boîte à rêves au bors du stade
la table est mise dans l'enceinte du festival Aléas
discussion à l'intérieur de la Boîte à Rêves
le stade de la Poya vu de la Boîte à Rêves

CRÉATION CALEIDOSCOPE

Projet: Boîte à Rêves
Accueil: * A Family of Humans *
Dates: 15.08.2022 - 21.08.2022
Lieu: La Joux-Perret 3 | 2300 La Chaux-de-Fonds
Participants: David, Bisou, Camion, Vanda, Julien

un acteur et une actrice dans un pré
le paysage transposé par l'écran de la Boîte à Rêves

CRÉATION KLYBECK

Projet: Boîte à Rêves
Accueil: Klybeck Plus
Dates: 20.09.2022 - 25.09.2022
Participants: Lilli, David, Gab, Eva, Vanda, Stéphanie

la Boîte à Rêves et trois artistes
musicien devant son ordinateur
deux spectateur-ices allongé-es dans la Boîte à Rêves
des spectateurs curieux du fonctionnement de la Boîte à Rêves
ecran de la Boîte à Rêves avec une actrice dans une bouteille et des bras qui sortent d'un buisson

J'AI MANGÉ TROP D'TRUCS

Projet: Boîte à Rêves
Lieu : rue des Pâquis | 08000 Charleville-Mézières
Dates: 18.09.2023 - 23.09.2023
Participant·es : Sarah, Gab, Bisou, David, Camion, Coline, Félix

la Boîte à Rêves et cinq artistes

En septembre 2023, la Boîte à Rêves est prête. Elle s’installe pour une semaine devant l’espace Tadam, au coeur du off du Festival Mondiales des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières.
Sarah, Gab, Bisou et David empruntent un magnifique van de surfer, pour traverser la France avec comme seul bagage la toute nouvelle Boîte à Rêves, flambant neuve ! Eh oui, on ne s’est pas du tout ennuyé·e cet été, à retaper la structure, penser à un nouveau visuel et tout repeindre ! Camion, Blanche, Coline et Félix nous attendent sur place avec impatience.
Quand Camion a proposé ce plan, on n’a pas pu résister à l’appel de la route. Et surtout, on avait trop envie de retrouver la super équipe de marionnettistes ardennaises, venue en mai 2022 à La Chaux-de-Fonds. Souvenez-vous ! Un vaisseau spatial et une étoile triste sur la place du  marché !

quatre artistes autour du scénario

La création commence rapidement. Ça pétille, ça pétille. On observe l’emplacement choisi pour parquer la remorque : un îlot d’herbe aux pieds d’une majestueuse poubelle verte. Quand on tape dessus, ça résonne ; quand on chante à l’inté-rieur, la voix se module. Camion a amené son costume de banane géante. David une série d’animaux gonflables en plastique. Chaufferie dans les méninges, picotements dans les mains. Ping-pong des idées, la machine est enclenchée.

scène dessinée avec des objets d'ombres

Une histoire d’amour ? D’amitié ? Un regard sur la dévalorisation de nos déchets ? Est-ce qu’on est à l’abri dans un conteneur à verre ? Trash lovers !

un cantonier, une actrice en costume de banane et des spectateur·ices autour d'une poubelle à verre

Camion et Bisou joue dans l’espace public. Un cantonnier pas très sympathique et l’esprit de la poubelle en colère, une banane géante, iels se rencontrent ! Leur jeu est projeté sur l’écran de la camera obscura.

à l'intérieur de la Boîte à Rêves, effets de lumière avec une boule disco et une lampe de poche

Sarah et Coline sont dans la chambre noire, au dessus des spectateur‧trices, elles font défiler sur la vitre les formes en papier, les bouteilles en plastique, jouent avec les lumières. Gestes et ombres superposent une strate fantasmagorique à l’image du réel.

table de régie mobile

Félix réalise la bande-son. On teste pour la première fois un micro contact pour transmettre le son en direct, en utilisant les résonances de la poubelle. Gab compose un rap lancinant et piquant.

animateur de la bande son en direct

J’ai mangé trop d’trucs
J’ai mangé un peu d’tout
Un peu beaucoup

Du sucré du salé
Du carton du papier
éléments qui n’auraient
jamais dû s’rencontrer

On arrive en masse
Verdâtre est la casse
Ici ça suinte depuis des siècles et des siècles
assez pour faire des milliers d’millénaires
Fais voir tes ordures on t’dira qui tu es
Faire voir ton historique on t’dira qui tu aimes
Et si tu nous ouvres ta penderie
Alors là on te dira
A qui tu veux paraître
Y a des gens ils ont deux bras deux jambes
et la vie d’un parcmètre
Soudés dans la souillure peau contre peau
Un barreau d’corail des barreaux d’coraux
Un resto quatre étoiles selon quelques corbeaux

deux spectatrices émergent de la Boîte à Rêves

P.s. Mercredi on stresse un peu en regardant la météo, il pleut jeudi et vendredi. Le dispositif est bien étanche, top ! On a besoin d’un espace au sec pour travailler en maquette. On pense demander au bar du camping mais voilà qu’un certain Victor se pointe. Il a un tout nouveau dôme qu’il aimerait monter à côté de nous ! On peut l’utiliser la journée, son spectacle joue la nuit. Nickel chrome !

CAMPING ÉCRITURE I

Projet: Rencontre du 3ème Type
Lieu : EMS de la Sombaille
Dates: 30.09.2023 - 06.10.2023
Participant·es : Sarah, Bisou, David, César, Ya'arit, Azul

dessin du parc devant la Sombaille avec les tentes plantées là

Du trente septembre au six octobre, David et César partagent le quotidien inconnu du troisième âge, lors d'une résidence camping-écriture dans un EMS. Les tentes sont plantées dans le jardin, sous un pommier, en face d'un banc, sur le chemin des promenades. Cette semaine, c'est pour entrer en contact, comprendre comment impliquer les résident·es dans le processus créatif. Observer la cloison et tenter de construire une petite porte, creuser des galeries ou la faire vibrer jusqu'à la rendre perméable.

L’itinéraire n’est pas précis, il dépend des rencontres, des moments passés ensemble. Pour ne pas se perdre, nous avons placé des balises: se mêler aux événements qui rythment la vie de la maison de retraite durant une journée, participer aux repas matin, midi et soir, s'accorder des moments d’écriture et préparer la sortie de résidence publique du 6 octobre.Rapidement, les deux explorateurs prennent le rythme des nombreux·euses habitant·es de la singulière demeure. Ils assistent à la projection cinématographique du jeudi, à la sortie mercuriale au centre commercial Migros. Ils jouent au scrabble sur la terrasse, ils fument des cigarettes dans le fumoir. Ils vont voir le match du HCC, ils chantent lors de la musicothérapie. Bousculés par les longs silences. Attentifs aux changements que provoquent leur présence.

Chaque nuit, quand le souper s'estompe, quand tout le monde monte gentiment dans sa chambre, David et César traînent encore un peu dans la cafétéria. En fait, ils attendent l'équipe du fanzine. Avec Sarah, Ya'arit, Bisou et Azul, ielles se retrouvent de 19h à 23h autour de l'imprimante Rizo, installée le premier jour, bien en vue des curieux·euses. Les événements de la journée sont racontés. Les textes sont relus. On dessine, on utilise des objets présents dans l'espace pour illustrer et compléter. Au moment du départ, on ne range pas trop bien, pour que les citoyen·nes des jours, les résident·es puissent feuilleter ou regarder de loin les premières pages et essais d'impression nocturnes.

La sortie de résidence se déroule au Léopold, le café-restaurant de la Migros. Le lieu est choisi car il fait partie des habitudes des locataires de l'EMS. Certain·es d'entre elleux sont venu·es. On commence par inviter les client·es, à offrir un verre à toute l'assistance. Le fanzine est distribué. Tout doucement, César et David commencent à jouer. Le tableau se construit autour d'un objet trouvé dans la maison de retraite: le boulier pour le tirage du match au loto. Tiré par une personne du public, chaque numéro correspond à un item. Tour à tour, un épisode vécu durant la semaine est retracé, vacillant entre improvisations, récitations des textes rédigés et discussions ouvertes. Une place est laissée à la digression, aux interventions des gens assis, sirotant leur boisson.

Plusieurs observations sortent de cette première phase de recherche. L'objet fanzine est utile pour garder une trace tangible de la résidence, cependant, il n'a répondu que partiellement aux attentes d'ordre social. En effet, sa création avait pour but premier de faire naître un intérêt chez les habitant·es, de favoriser des espaces de rencontre. Ainsi, il a été décidé de mettre de côté cette partie du projet lors des prochaines résidences d'écriture.

La piste de la radio est envisagée puis choisie. Des vibrations pour craqueler ce mur d'enceinte. La diffusion auprès des voisin·es est facilitée. Faire entrer les chants, les témoignages, les voix dans les foyers environnants. L'émetteur est posé en bordure, dans le no man's land qui encercle l'établissement médico-social. Cette fois, on veut inviter les gens à toucher cette frontière, à raser les murs, sans toutefois entrer dans l'intimité protégée.  

Cette décision oriente la structure des résidences prévues. Du 5 au 7 mars 2024, Sarah, David et César vont au Barrage du Châtelot pour établir un univers fictionnel et préciser la dramaturgie. Du 1er au 6 avril 2024, Félix séjourne à La Chaux-de-Fonds pour élaborer la scénographie sonore avec David. Paul va se rendre au chant avec Nathanaël, activité de musicothérapie proposée aux résident·es toutes les semaines. Ces trois laps de temps sont pensés comme une préparation à la seconde résidence camping-écriture, prévue du 6 au 11 mai.

·

HIER

DEMAIN




RÉSIDENCE DE DRAMATURGIE

Projet: Rencontre du 3ème Type
Lieu : Auberge du Châtelot
Dates: 05.03.2024 - 07.03.2024
Participant·es : Sarah, David, César

Trois heures de marche aller, trois heures de marche retour. Le calme du bord du Doubs en hiver. Comme à la Sombaille, le temps se ralentit. Plusieurs jeux et contraintes créatives sont établis en amont, pour battre la pulsion: consultation d'ouvrages amenés par chacun·e, rédaction expresse de quelques lignes sur une thématique liée à la vieillesse,... Tout est en place pour resserrer, capturer les thèmes qu'on veut aborder, établir l'univers fictionnel du futur spectacle. Ce dernier servira de fil rouge pour la représentation, la scénographie et la musique. Le 7 mars, Sarah, David et César ont rendez-vous avec le CCHAR et l'ABC, puis les animateur·trices de la Sombaille pour présenter leurs réflexions.

RÉSIDENCE DISPOSITIF SONORE

Projet: Rencontre du 3ème Type
Lieu : LAC/CCHAR
Dates: 28.03.2024 - 06.04.2024
Participant·es : Félix, David

En fonction des choix dramaturgiques adoptés en mars, le dispositif sonore est conçu en coopération avec Félix. La scénographie est dores et déjà pensée comme un environnement aux allures anodines, reprenant les caractéristiques de l'espace de rencontre par excellence: la cafétéria ou le restaurant du centre commercial. Le public est invité à s’asseoir à une table, à côté d'un·e inconnu·e. Les citoyen·es de la cité des actif·ves se mélangent aux peuples du pays de la retraite. Ronde et accueillante, la table se révèle essentielle et porteuse de sens. Sa forme est fluide et douce. Quatre d'entre elles sont munies de haut-parleurs diffusant partout les sons du spectacle, les enregistrements de chants et histoires revisités par Paul, les interventions des comédien·nes. Le dispositif se veut complet: pourquoi finalement ne pas faire vibrer les meubles. Créer une immersion jusqu'au frémissement physique. Félix et David s'occupent du prototypage de ces structures techniques. Une attention particulière est donnée au geste du futur ingénieur son. Mettre en avant ces opérations souvent invisibles pour leur donner une qualité théâtrale.

BOÎTE À RÊVES À SION

Projet: Boîte à Rêves
Accueil: Pollen Festival, La Pitrerie
Dates: 06.07.2023
Lieu: Pollen Festival